Passer la Radio au Barbecue

J’ai cherché. Oui j’ai cherché comme des milliers de consommateurs simplement catalogués en internautes, un podcast sur un sujet qui me passionne : la cuisine au Barbecue. Ne riez pas…. Je cuisine au Barbecue, certes, mais là n’est pas la question, quoique j’assume mes passions, comme tous les passionnés… la vraie question est : qu’ai-je trouvé ?

Google est sans doute mon ami, mais Google ne répond à mes questions que par une logique algorithmique différente de la logique du consommateur de contenu que je suis.  Comme je m’imaginais déjà écrire cet article je suis allé jusque la page 4 de mon ami moteur de recherche, ce que font peu de personnes… je n’ai trouvé que de l’écrit, et deux vidéos proposées par des TV traditionnelles sur leur webpage.

 

Sauf que moi, mesdames et messieurs, je suis fainéant. Je n’aime pas lire. Et les vidéos qu’on me proposait me demandaient une énorme concentration. J’aurais aimé de la voix. Je voulais pouvoir travailler sur un dossier tout en écoutant un podcast ou un extrait audio qui parlait de Barbecue. J’aavais envie de pouvoir faire pause, monter dans ma voiture et une fois connecté en Bluetooth, terminer mon émission sur mon trajet de retour. Malheureusement, n’ayant rien trouvé, j’ai donc allumé la radio sur une station nationale FM bien connue.  Figurez-vous que le journaliste interviewait l’organisateur des championnats de France de Barbecue ! INCROYABLE !

 

Je n’ai écouté que les 5 dernières minutes… J’arrivais trop tard. Une fois chez moi je me suis donc précipité sur la page podcast de la radio pour écouter depuis le début ce que j’avais raté : bredouille.  Aucun moyen de faire une recherche par contenu. Je n’avais comme podcast disponible que des émissions entières, de 1h à 3h, avec sans doute, noyées au milieu d’un océan d’informations, des chroniques formidables et des interviews pertinentes pour le passionné que je suis de musique rock, de politique, de sciences fiction, de cuisine, de wok, de barbecue, de vin, d’écriture, de bio, de radio, d’économie, de football, de tennis, de tourisme…

 

La radio est un formidable créateur de contenu. Sans doute le plus prolifique et pertinent. Mais il est paradoxal de voir qu’il ne voit dans internet qu’une source de publicité et un concurrent.

 

Pourtant internet est un média, dans le sens premier du terme : un moyen de transmettre des informations, des analyses, des opinions. Les radios ont du contenu ? Lilicast le fait savoir et le met à disposition du monde. Cela pourrait être une formule marketing, mais la réalité est qu’il serait temps que la radio se réveille et assume sa formidable créativité. C’est notre raison d’être. C’est le miracle que LILICAST crée chaque jour.

 

Arnaud

 

https://lilicast.com/fr/nouvelle-audience

 

Arnaud
No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.