Les Podcasts dans les Livres d’Histoire

Un jour un grand sage a manifestement décrété que la page podcasts des radios devait ressembler le plus possible à la programmation quotidienne live. Donc une sorte de replay, pour ceux qui ratent la diffusion en direct, pour les retardataires acharnés qui veulent leur contenu radio sans en rater une goutte… En fait un copier/coller. Sans doute un jour écrira-t-on la biographie de ce grand sage pour en parler dans les livres d’histoire. Non parce que je suis plus que circonspect sur cette stratégie dont la pertinence confine à l’anachronisme. Faut-il être naïf ou fainéant pour imaginer que cela soit suffisant ! Laurent Frisch, patron de Radio France, déclarait cette semaine, à propos de la production de Podcasts, avoir « une vraie stratégie de contenu ».

 

Deux mots sont importants… « Stratégie » et « Contenu ». Je suis tellement d’accord avec lui.

 

Continuer de penser que proposer une liste de podcasts ayant pour seul contenu une copie des émissions, dans leur intégralité… C’est écrire une bien pâle définition du mot « Contenu ». Un contenu c’est une idée, une opinion, une enquête, un reportage, une interview, un moment drôle… Un contenu se définit aussi par son sujet, ce qu’il traite, développe, tord dans tous les sens et assume. C’est ça créer du contenu. Et, souvent, les bonnes émissions de radio fabriquent, en une seule émission, plusieurs contenus.

 

Reste le mot stratégie. Le public qui écoute en direct via la bande FM ou en player web et le public qui écoute en podcast sont différents, indéniablement, leurs supports d’écoute aussi sont différents. Alors imaginer que des publics différents sur des médias différents vont consommer le même contenu… ce n’est plus faire de la stratégie… c’est suivre les anciens préceptes d’un vieux sage des livres d’histoire.

 

Bien sûr il y a dix ans on rétorquait qu’on n’avait pas les moyens techniques de faire mieux, et certains patrons avancent aujourd’hui que faire mieux coûte trop cher… Sauf qu’il y a LILICAST.

 

#ENDOFTHEGAME.

 

Arnaud

Atteins une nouvelle audience

 

 

Arnaud
No Comments

Post a Comment

Comment
Name
Email
Website